Les risques

La désinfection : une nécessité 

climatiseur encrasse 

98% des appareils sont encrassés, c’est malheureusement une fatalité car le climatiseur récupère de l’air chaud et rejette de l’air froid en été (et vice versa en hiver), il y a donc un flux d’air continu à l’intérieur de celui-ci. Les poussières et autres particules s’y accumulent inévitablement.

Aujourd’hui ce phénomène devient un problème de société, car la France compte environ 10 millions de climatiseurs et 400 000 installations sont vendues chaque année.  Cette courbe coïncide avec la hausse du nombre d’allergiques en France : près de 30 % de la population est aujourd’hui touchée contre 3,8 % en 1968 (source Doctissimo).

En plus de devenir un danger sanitaire, le développement de l’air conditionné devient un problème économique et écologique. Car ces appareils surconsomment et vieillissent plus vite lorsqu’ils sont mal entretenus. Par exemple il a été prouvé que seulement 8g de poussière sur la turbine fait consommer 30% d’énergie en plus.

Les risques d’un climatiseur encrasséimg_2490

 La température et l’humidité présentes dans l’unité, notamment dans le bac à condensats, procurent les conditions idéales à la prolifération de microbes tels que :

  • Allergènes : Responsables  des gênes respiratoires, d’irritations des yeux et de 80% des cas d’asthmes
  • Déjections d’acariens : Responsables d’environ 45% des allergies
  • Bactéries : Staphylocoque doré, Légionellose, etc.
  • Virus
  • Champignons, moisissures : Irritation des yeux, du nez et de la gorge toux ou congestion, aggravation de l’asthme, fatigue, maux de tête, difficulté de concentration…
  • COV : Composés Organiques Volatils responsables de « l’effet cocktail »

  • Formaldéhyde : Provoque des irritations oculaires et respiratoires pouvant aller jusqu’au cancer du nasopharynx

Autant de dangers qui vont directement pénétrer vos foyers et toucher vos proches ; les enfants sont hautement sujets à risques.
Il faut savoir que la climatisation est l’une des premières causes de l’augmentation des cas d’allergies dans le monde, car le fait d’être quotidiennement exposé à des allergènes nous rend sensibles à ces derniers.
C’est pourquoi ASEPTICLIM concentre tous ses efforts pour combattre ce phénomène encore trop peu connu du grand public en éliminant la principale source d’allergène : le climatiseur.
Il vous est donc facile de supprimer ces risques en désinfectant son appareil et ainsi profiter pleinement des bienfaits de votre air conditionné.

Ayez les bons réflexes

  • Ne pas se contenter de nettoyer les filtres de votre climatiseur car cela ne représente que 10% du travail de nettoyage.
  • La « désinfection » ne se limite pas au passage d’une bombe désinfectante sur la surface du climatiseur, car vous n’éliminerez pas les poussières qui encrassent l’appareil.
  • Prenez la précaution d’aérer votre intérieur au moins 20mn par jour, notamment si vous avez procédé à des travaux de type ménage, bricolage …
  • Veillez à ce qu’il n’y ai pas d’eau stagnante dans le bac à condensats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *